Le yamagashi, venimeux et vénéneux



Le serpent Yamagashi ou Rhabdophis Tigrinus a trouvé une recette économe pour assurer sa défense face à ses prédateurs : il dévore des proies empoisonnées... et pique leur toxines pour les réutiliser à son profit. 

Ce serpent de l'est de l'Asie peut mesurer près d'un mètre, arborant une robe colorée et tigrée, et se logeant dans les lieux humides, tels que ruisseaux ou sous-bois. Il fait partie des opystoglyphes, des serpents dont les crochets, placés en arrière, servent principalement à injecter le venin à des proies déjà avalées à moitié. Il n'est que peu agressif envers l'homme bien que des cas sérieux et parfois mortels de morsures ont été décrits. C'est donc l'un des rares serpents à crochet arrière potentiellement dangereux pour l'homme. Mais là n'est pas la caractéristique qui le rend insolite.

Rhabdophis se nourrit de petits mammifères, de grenouilles ou de poissons, mais également de crapauds excrétant des toxines sur leur peau, pour se défendre. Non seulement Rhabdophis y est immunisé, mais en plus, il recycle le poison, le concentre dans des glandes de sa nuque et s'en sert pour sa propre défense.

En temps normal, lorsque le serpent est attaqué, il fait le mort ou bien s'enfuit. C'est d'ailleurs ce type de comportement qui prévaut dans les iles dépourvues de proies toxiques. Cependant, dans les endroits où il peut trouver des crapauds empoisonnés, Rhabdophis adopte un comportement défensif tout à fait inhabituel : il bombe la nuque et tourne le dos à l'assaillant (principalement des oiseaux comme des faucons), et les glandes de sa nuque libèrent alors le poison volé aux crapauds (des composés stéroïdes bufadiénolides) qui irrite sévèrement les muqueuses de l'attaquant. Les prédateurs ont donc appris à éviter toute confrontation lorsque ce système défensif est adopté. Le mécanisme d'absorption et de recyclage du poison est encore inconnu. Même si le vol de toxine n'est pas un cas unique (c'est un système adopté par exemple par certains oiseaux vénéneux, du genre pitohui), rhabdophis est jusqu'à présent la seule espèce connue qui combine à la fois les caractères venimeux et vénéneux*.

*Plus d'info sur les différences entre venimeux et vénéneux

Pour en savoir plus :
Desbrosses S. (2010). Rhabdophis Tigrinus, le voleur de venin. NatureXtreme



0 commentaires:

Enregistrer un commentaire