Elliot Ness, incorruptible mais saoul



Elliot Ness, le héros de la prohibition qui lutta contre Al Capone en vertu de l'interdiction de la consommation d'alcool, quitta ses fonctions de Directeur de la Sécurité à Cleveland, en 1942, suite à un accident de voiture... dû à l'alcool.

Elliot Ness est célèbre pour avoir été le principal adversaire d'Al Capone, lors de la prohibition (1920 - 1933); Vente et consommation d'alcool fort étaient alors interdites, ce qui n'empêchait pas l'usage de bières à taux d'alcool modéré.[1] Elliot Ness était d'ailleurs un adepte du Social drinking, l'amenant à boire régulièrement entre amis.

Ayant contribué à la condamnation d'Al Capone en 1931, Elliot Ness appartenait alors à la Brigade Fédérale des Finances. Il fut promu en 1934, Directeur du Bureau de la Prohibition de l'Ohio. Si les lois sur la prohibition étaient levées au niveau national, certains états les conservèrent de nombreuses années, (jusqu'en 1966 pour le Mississippi). Le maire de Cleveland lui offrit en 1935 le poste de Directeur de la Sécurité de Cleveland, tandis que l'éclat de sa carrière se détériorait. En 1942, de nombreuses critiques concernant son divorce, ses habitudes de Social drinking et sa conduite vraisemblablement en état d'ivresse, ayant mené à un accident de la circulation, l'ont contraint à quitter son poste[2] et à déménager à Washington, pour lutter contre la prostitution.

Ayant subi quelques revers dans sa carrière de Police (une affaire de tueur en série non élucidée) ou dans ses affaires (tentative infructueuse de prise de la mairie de Cleveland, présidence écourtée de la société de sécurité Diebold Corp.), Elliot Ness finira celle-ci à la North Ridge Industrial Corporation. Son décès en 1957 intervint peu avant la publication d'un livre sur la partie la plus brillante de sa carrière, "Les Incorruptibles".

Pour en savoir plus :
[1] Wikipedia : Elliot Ness
[2] Cleveland history : Elliot Ness



0 commentaires:

Enregistrer un commentaire