Pourquoi des étoiles sont bleues et d'autres rouges?



Outre la longueur d'onde intrinsèque de leur émission d'énergie, un effet bien connu entre en ligne de compte dans l'appartenance d'une étoile à la catégorie de couleur bleue ou rouge, la vitesse radiale. Dans le ciel, bien qu'elles paraissent immuables, les étoiles se déplacent, non seulement sur les deux dimensions visibles directement (horizontalement et verticalement), mais aussi et surtout en profondeur...

Ainsi, par exemple, Sirius, une étoile proche de notre système solaire (8,6 années-lumière), et la plus brillante de notre ciel, brille d'une teinte bleue pâle et néanmoins éclatante, et ce notamment parce qu'elle se rapproche de nous à la vitesse d'environ 7,6 km/s. Cette vitesse de déplacement en profondeur par rapport à nous rend la lumière qu'elle projette, sujette à l'effet Doppler : une étoile qui s'éloigne nous apparaît plus rouge, une étoile qui se rapproche nous apparaît davantage bleue, teinte qui peut cependant s'effacer selon l'émission originelle de l'étoile.

La vitesse radiale possède de nombreuses applications : une étoile dont la couleur se modifierait notablement sur des périodes relativement courtes nous montrerait par ce changement qu'elle possède un ou plusieurs compagnons avec lesquels elle est en orbite. C'est l'une des méthodes privilégiées dans la détection d'étoiles binaires, voire d'exoplanètes.



0 commentaires:

Enregistrer un commentaire