Le météore le plus meurtrier tombé sur Terre



Bien que sa nature massivement meurtrière ne fasse pas l'unanimité, le météore qui s'est écrasé sur Terre il y'a 65 millions d'années est généralement considéré comme le responsable de l'avant-dernière grande extinction parmi les 6 extinctions massives s'étant produites sur notre planète (ou se produisant actuellement, concernant la 6ème).

Le Météore de Chicxulub est tombé sur la péninsule du Yùcatan, dans l'actuel Mexique. Sa taille estimée à 10 km de diamètre a laissé derrière lui un cratère de 180 km de diamètre, l'équivalent de plusieurs milliards de bombes d'Hiroshima.

Des particules de roches se sont élevées dans l'atmosphère après l'impact violent du météore et sa désintégration, formant rapidement un immense panache de cendre et de cristaux, de l'ordre de 100 à 200 kilomètres. Ce nuage s'est dissipé à toute la planète après avoir atteint la haute atmosphère. Les particules, en tombant, ont alors libéré leur énergie, conduisant de vastes zones du globe à une élévation soudaine et intense de la température, accompagnée d'incendies. Le sol s'est recouvert de cendres et la planète est entrée brutalement dans un hiver nucléaire. Les êtres vivants encore après l'onde de choc qui atteint la totalité de la planète en quelques heures, faisait face à un destin funeste. L'atmosphère assombrie, les sols incendiés et couverts de cendre, les océans rongés par les pluies acides, plancton aquatique et plantes terrestres périrent faute de photosynthèse efficace, suivis par les herbivores, entrainant les carnivores dans leur chute. Un raz-de-marée énorme et la reprise brutale d'une activité volcanique intense ont participé à la 5ème grande extension, les deux ayant été probablement directement liés à l'impact.

50% des espèces auront disparu suite aux conséquences directes ou indirectes de l'impact du météore, dont la majorité des grands animaux (par exemple, tous les dinosaures). La chute de ce météore à la fin du crétacé est majoritairement admise. Néanmoins, d'autres hypothèses sont proposées pour expliquer l'extinction massive, certaines pour lesquelles l'impact météorique n'aurait eu que peu d'influence.

Une autre hypothèse d'un météore particulièrement destructeur circule dans la communauté scientifique, concernant la 4ème grande extinction, à la fin du Permien, météore qui aurait cette fois provoqué la disparition de près de 95% des espèces marines, et 70% des espèces terrestres, il y'a 245 à 252 millions d'années. Si cette hypothèse trouvait confirmation, nul doute qu'il s'agirait là du météore le plus meurtrier de l'histoire de la Terre.

Pour en savoir plus:
Wikipedia : Cratère de Chicxulub



0 commentaires:

Enregistrer un commentaire