La colle des timbres israéliens est-elle kascher?



Il s'agit d'un légende urbaine sur un fond de vérité. Le terme Kasher (à l'origine cacherout/kaschrout) signifie "convenable", principalement à la consommation. Il désigne à la fois les aliments eux même et les préparations permettant de rendre un aliment kasher.

Le terme, à l'origine, désigne cependant un ensemble plus vaste, des pratiques ou des objets permettant le rituel, dans la religion judéenne. Il peut s'appliquer aux aliments non seulement, mais également aux produits industriels, par exemple. Dans la pratique, n'importe quelle colle fabriquée avec des extraits végétaux ou animaux se doit d'être kasher, c'est-à-dire d'être préparée avec des ustensiles kasher et provenant d'animaux eux même autorisés.

S'il existe effectivement des organismes (comme le Kosher Label) veillant au caractère Kasher des produits de quelque origine qu'ils soient, la colle des timbres et des enveloppes israéliennes n'est pas toujours kasher - dans le sens où les producteurs ne respectent pas forcément l'usage de produits industriels ou les pratiques Kasher. Il s'agit plus probablement d'un aspect très spécifique réel relayé par les médias ou le bouche-à-oreille, débouchant sur une surgénéralisation quant au "tout-kasher". Peut être même cette légende urbaine contribue-t-elle à stigmatiser une population en lui prêtant des pratiques extrêmes de rituel - jusque dans les objets les plus anodins.

Néanmoins, dans chaque pays, de hautes autorités décernent le label Kacher (généralement un U ou un K rouge et entouré) pour tout produit souhaitant l'acquérir, après l'inspection de toute la chaîne de production ainsi qu'un contrôle de la traçabilité des produits origines. Il est tout à fait illusoire de certifier chaque produit Kacher : certaines graisses animales sont par exemple utilisées pour la fabrication de casseroles, de chaînes de montage d'objets le plus divers comme les téléphones portables...

Pour en savoir plus :
Wikipedia : Cacherout



0 commentaires:

Enregistrer un commentaire