Existe-t-il d'autres planètes habitables?



Le 4 avril 2007, une équipe internationale composées d'astronomes français, portugais et suisses annonce la découverte de Gliese 581 c, une planète particulière à bien des égards...

Caractéristiques de la planète

Gliese 581 c est une planète tellurique gravitant autour de l'étoile Gliese 581, et orbiterait autour de celle-ci dans la zone habitable. Sa température de surface pourrait être comprise entre 0 et 40°(davantage s'il existe un effet de serre), ce qui rend possible la présence d'eau liquide dont on pense qu'il s'agit d'une composante essentielle du développement de la vie. C'est à ce jour l'exoplanète connue qui ressemble le plus à la Terre.

Planète océan, vue d'artiste (Img : le-saviez-vous.fr)
Sa taille est 1,5 fois supérieure à celle de la Terre. Les températures estimées supposent la présence d'une atmosphère. Si Gliese 581c possède effectivement une atmosphère, celle-ci présente alors certainement un effet de serre qui augmenterait les températures (sur Terre, l'effet de serre augmente la température moyenne de 33°C). Certains organismes semblables aux extrêmophiles pourraient donc se développer sur cette planète. L'observation de ses caractéristiques amènent à penser qu'il existe une grande quantité d'eau sur Gliese 581 c, peut être même est-elle une planète océan sans surface ferme. La gravité y est supérieure à celle de la Terre (entre 1,25 et 2, 2 fois supérieure).

Observations et habitabilité


Dans l'état actuel de la technologie, un voyage avec le plus rapide des objets fabriqués par l'homme, Hélios 2, mettrait près de 43000 ans pour atteindre la planète, et 20,5 ans pour renvoyer des données vers la Terre : Gliese 581 c se trouve en effet à une distance de 20,5 années lumière...

Il ne faut pas perdre de vue non plus que l'habitabilité dépend d'autres facteurs tels que le climat, les différences de température... données dont on peut se faire une idée à partir des caractéristiques orbitales. Gliese 581 c est 7 fois plus proche de son soleil, Gliese 581, que ne l'est la Terre de notre Soleil. En outre, elle pourrait être synchrone avec son soleil, ayant une période de rotation propre proche de celle de sa révolution autour de son soleil. Ces hypothèses et ces données indiqueraient les conséquences suivantes :
  1. La planète pourrait présenter une face constamment ensoleillée, ou sur une grande période, et une face obscure. Si cette hypothèse est vérifiée, cela signifierait qu'il existe vraisemblablement d'effrayantes différences de température entre les deux faces. Le climat pourraient être spectaculairement violent, de même que les vents, à l'instar de Vénus. Une zone charnière vers les pôles et le terminateur pourrait cependant présenter un climat modéré.
  2. Bien que moins chaud et plus petit que notre Soleil, celui de Gliese 581 c produirait des forces de marée 400 fois supérieures à celle observées sur Terre. En résulterait d'énormes marées si la planète est couverte d'océans, une activité tectonique violente si la planète possède un noyau interne actif.
Toutes ces particularités pourraient rendre Gliese 581 c légèrement propice à certains types de vie, mais son habitabilité par l'homme en serait remise en question.

Une quatrième planète, Gliese 581 d, fut découverte peu de temps après (avril 2009), également dans la zone habitable de ce système solaire et à une distance supérieure à celle de Gliese 581 c, de celui-ci. D'une masse supérieure près de 7 fois à celle de la Terre, elle pourrait également posséder un vaste et profond océan, et des conditions plus favorables à l'habitabilité.

Pour en savoir plus :
Wikipedia : Gliese 581 c



0 commentaires:

Enregistrer un commentaire